الرئيسية / A Zarzis (15h à huis/clos) ESZ-EST

A Zarzis (15h à huis/clos) ESZ-EST

Côté zarzissien: Mission délicate

Côté espérantiste : Encore un match piège pour les « Sang et Or » de Tunis

Grande frustration et amère déception sans doute dans le camp zarzissien , chez les supporteurs aussi après les deux points gâchés naïvement samedi dernier à Monastir alors que la victoire était à la portée des leurs; de la colère chez ceux qui font endosser la responsabilité du retour des usémites à leur coach pour les changements effectués en fin de partie et s’étant avérés injustifiés.

 

Mais en dépit de ce gâchis, l’on est aussi réconforté dans l’idée que le bon travail entrepris par leur premier responsable technique est visible, en particulier la progression incontestable tant sur le plan collectif ou individuel. Les sang et or du sud sont désormais sur une courbe ascendante ; ils n’ont plus rien à envier aux autres équipes du championnat , le leader qui évolue cet après-midi sur leur pelouse compris “ Ce qui est certain , nous confie l’arrière gauche Soufiène Ksairi , que nous progressons de jour en jour , et que nous sommes capables de rivaliser avec tous nos sparrings partners ; mais j’estime qu’aujourd’hui la motivation de bien faire devant une grande équipe telle que l’EST aidant , ce ne serait guère de la surprise si au coup du sifflet final de cette confrontation nous sortions vainqueurs.”Serait-ce la fin de la longue série de matches sans défaite des sang et or tunisois ?

On ne chambarde pas une équipe qui brille 

Ghazi Ghrairi ne peut être que satisfait des dernières sorties des siens ; de ce fait , il ne cherchera certainement pas à chambarder son équipe type ou même à y apporter quelques retouches . En dépit de la valeur intrinsèque de l’adversaire du jour et de sa longue série de matches sans défaite , on le verrait mal recourir à un schéma tactique plus prudent , lui , qui se dit adepte du jeu offensif . Son équipe évoluera cet après-midi comme ce fut le cas depuis son avènement à la tête du club sudiste en 4-2-3-1 qui se muera en 4-2-1-3 en phase offensive , avec Abbès et Sylla aux côtés du redoutable avant de pointe Maher Ameur très remuant depuis son retour à la compétition après une longue absence pour blessure . Ameur fera tout aujourd’hui pour inscrire son but habituel qui le fera approcher du meilleur buteur actuel du championnat . Les hommes de Ghrairi ont ces jours-ci la réussite de leur côté ; cependant ils ne prôneraient en aucun l’offensive à outrance ; ils feraient à coup sûr preuve de beaucoup d’application et de concentration pour être en mesure d’annihiler à temps les tentatives des Msakni , Bouazzi et leurs équipiers ; en phase défensive , le shéma se transformera en 4-3-2-1 , voire en 4-4-1 , puisque Slama , Abbès et même Sylla viendraient porter main forte aux deux pivots Mnafeg et Koffi scur qui tous les regards seront braqués : car tout simplement il est le leader du groupe zarzissien .

Formation probable : Wissem Naouali-Charfeddine Belhaj-Houssem Slimane-Alaeddine Bouslimi-Soufiène Ksairi-Koffi Dunkway-Aymen Mnafeg-Alaeddine Abbès-Hatem Slama-Khalil Sylla-Maher Ameur

Hédi OMRANI

         

Côté espérantiste : Encore un match piège pour les « Sang et Or » de Tunis

Vingt cinq joueurs étaient au rendez-vous mercredi après-midi pour l’ultime séance d’entraînement de l’Espérance avant le départ pour Djerba en prévision de sa rencontre face à l’E.S.Zarzis pour le compte de la quatrième journée retour.

Une séance axée sur le dispositif qui sera mis en place devant les Sudistes compte tenu des absences de Njang et de Chemmam.

Khalfaoui reprend

Khalil Chemmam se contentait, quant à lui, de tours de piste sans puis avec ballon. Il avait à ses côtés le jeune Radhouane Khalfaoui qui a totalement récupéré.

A titre de rappel, Khalfaoui a accompagné l’Espérance au Japon lors du Mondial des clubs. C’est là qu’il a été victime d’une grave blessure à la jambe lors d’une séance d’entraînement nécessitant une assez longue inactivité.

Le professionnalisme de Khaled Korbi

En ce qui concerne Khaled Korbi, le joueur continue à s’entraîner régulièrement avec les Espoirs. Il s’est même déplacé samedi dernier avec le reste de ses co-équipiers à l’occasion de la rencontre face à l’U.S.Monastir. Il a joué un match entier.

Khaled Korbi continue à se comporter en professionnel pour ne rien perdre des qualités qu’on lui connaît avec nos souhaits de le voir réintégrer les Seniors. Le plus tôt serait le mieux quand on sait qu’un calendrier très chargé attend l’Espérance dans les semaines à venir, ligue africaine oblige.

Quatre matches en dix jours

A propos de calendrier, pas moins de quatre rencontres de championnat attendent l’Espérance dans les dix prochains jours dont deux en déplacement :

17 mai : E.S.Zarzis – Espérance

20 mai : Espérance – E.S.Béni Khalled

23 mai ; Club Sfaxien – Espérance

27 mai : Espérance – C.A.Bizertin.

Quatre joueurs en ballotage

Cela étant, l’équipe de Bab Souika n’aura pas la partie facile cet après-midi à Zarzis, les protégés de Ghazi Ghraïri passant par une bonne période mais surtout plus que jamais déterminés à gagner des places au classement général. Comment ? Quitte à se contenter du point du nul.

Pour l’Espérance, l’obligation du résultat synonyme de victoire reste l’objectif principal des joueurs et du staff technique. Des changements, il y en aura cette fois-ci également d’autant plus que Ben Mansour comme Ayari et Ben Amor ont donné entièrement satisfaction devant le Dynamos de Harare.

Formation probable :

Ben Chérifia – S. Derbali – Ben Amor (Ben Mansour) – Hicheri – Coulibaly – Mouelhi – Traoui –Y. Msakni – Bouazzi – Mhirsi – Ayari (I. Msakni)

Rafik BEN ARFA

          

Michel Decastel et la Ligue africaine

 «Un bon tirage certes, mais ce ne sera pas facile»

«L’EST et L’ESS en finale? Je l’espère pour le football tunisien»

Le Temps : D’aucuns estiment que l’Espérance a bénéficié d’un tirage au sort clément pour la phase des poules. Qu’en pensez-vous ?

Decastel : Clément non, mais je dirais que nous avons bénéficié d’un bon tirage, un tirage équilibré comparativement avec l’autre poule.

Pouvons-nous conclure que l’Espérance est quasiment assurée de passer en demi-finales ?

Nous n’en sommes pas encore là d’autant plus que six semaines nous séparent de notre premier match au Nigéria. Et puis quand une équipe atteint la phase des poules, ses ambitions deviennent à la hausse, c’est pour vous dire que ce ne sera pas aussi facile que certains le pensent. Chaque match ayant sa vérité.

Un premier match en déplacement, n’est-ce pas bon à prendre ?

Aller au Nigéria, ce ne sera pas une sinécure mais c’est mieux que d’y aller à l’avant-dernière journée. Toujours faut-il ramener un bon résultat qui constituera un bon stimulant pour le reste du parcours.

Une entrée en matière début juillet soit en pleine compétition sur le plan national, une date qui ne tombe pas au bon moment ?

Je vous le concède. C’est pourquoi, il incombe à l’Espérance d’engranger le plus de points possibles dans les tout prochains matches à venir pour s’assurer une avance sécurisante au classement général. Cela permettra de faire tourner l’effectif et faire reposer quelques titulaires.

Pensez-vous que d’ici le mois de juillet, l’Espérance sera prête pour bien défendre son titre de champion d’Afrique ?

Je pense bien que oui. Seulement je voudrais rappeler que les joueurs de l’Espérance enchaînent les matches dans la compétition nationale ? en sélections et en ligue africaine, ils n’ont pu bénéficier du moindre repos pendant trois saisons de suite. J’estime qu’il est temps de trouver un consensus pour trouver une solution à cette situation.

L’Espérance et l’Etoile en finale ? Qu’en pensez-vous ?

A semblable parcours de l’édition de 2011, je vous ai déjà prédit que l’Espérance et le Widad seront en finale. C’était lors du match aller à Casablanca, ce fut fait. Pourquoi pas cette fois-ci avec l’Espérance et l’Etoile, Ce sera une bonne chose pour le football tunisien.

Recueillis par R. B. A

le temps Tunis

Tunis – Jeudi 17 mai 2012

 
This site is protected by WP-CopyRightPro