الرئيسية / أخبار محلية / Annulation d’un siège à Médenine : Ennahdha saisit la justice

Annulation d’un siège à Médenine : Ennahdha saisit la justice

Publié par Nidhal le 26 octobre 2011 à 13:33

Alors qu’il avait initialement gagné 5 sièges dans le gouvernorat de Médenine, le parti Ennahdha s’en est vu retirer un par l’ISIE.
Cette décision a été mal accueillie par le parti de Ghannouchi qui a chargé ses avocats de porter plainte et de se rendre au tribunal administratif.

Interrogé par Mosaique FM, le représentant d’Ennahdha à Médenine, Ahmed Laamari, a expliqué que l’ISIE n’a pas appliqué l’article 67 du JORT, datant du 10 mai 2011. Rappelons que cet article déclare qu’«il est enregistré dans le procès-verbal du scrutin, rédigé en trois exemplaires, le nombre de voix obtenues par chaque liste dans le bureau de vote et le nombre définitif de suffrages exprimés avec indication du nombre des électeurs inscrits sur la liste des électeurs.

Le procès-verbal doit mentionner le nombre de bulletins blancs et ceux annulés qui ne sont pas pris en compte dans les résultats du dépouillement. Ces bulletins sont annexés au procès-verbal ainsi que le reste des pièces contenant les suffrages exprimés (…)».

L’ISIE aurait, toujours selon M. Laamari, compté les votes blancs, dans les résultats finaux.

 
This site is protected by WP-CopyRightPro