الرئيسية / مدينة جرجيس / الرياضة بجرجيس / ESZ : De l’importance des débuts…

ESZ : De l’importance des débuts…

 

Le match se déroulera à Gabès. Il n’y a aucune raison pour que l’ESZ ne réussisse pas ses débuts.
Après une préparation rondement menée, et même si les séances d’entraînement ne drainent plus la grande foule comme avant, tout le monde est optimiste dans le milieu sportif, à Zarzis. Staff technique et BD sont satisfaits du rendement des joueurs et on s’attend à un bon départ des amis de Mnafeg ce samedi face à l’ASG.
Le problème du stade qui a quelque peu perturbé la concentration est finalement résolu et c’est tant mieux. A ce propos, on savait que le stade de Zarzis est impraticable, celui de Midoun pas opérationnel, et celui de Gafsa ne pouvant pas abriter deux rencontres de suite en deux journées successives, d’après les responsables gafsiens. Mais avec l’intervention de la FTF et le concours des voisins sudistes, la solution a été trouvée. Une dérogation spéciale a été accordée pour que l’aller se joue à Gabès et le retour à Zarzis, contrairement au tirage au sort paru dans le calendrier 2011-2012.
Cela dit, le destin a voulu que Tarak Thabet inaugure le championnat et débute une nouvelle ère avec l’ESZ à Gabès même.

Pour ce qui est de l’effectif, à l’exception du capitaine Aymen Mnafeg et du Libyen Idrissi, touchés tous les deux à la fin de la préparation de l’avant-saison, et qui en auront pour deux semaines de repos chacun, tout le monde est prêt. L’entraîn

eur dispose du reste des joueurs, et tant que des doublures valables existent pour chaque poste, on peut dire que le forfait de ce duo ne donnera pas beaucoup de soucis à Tarak Thabet. C’est probablement une occasion pour lancer dans le bain des jeunes qui n’ont pas démérité jusqu’à présent, à l’instar de Lokmène Belhaj, Achraf Krir, Radhi Fakraoui et Bacem Boudafra.
L’équipe est ainsi prête pour aborder le démarrage du championnat avec un bon moral. Une victoire aura sûrement un impact positif sur le reste du parcours, surtout qu’un autre déplacement l’attend, à Tunis, pour le compte de la deuxième journée. C’est également l’avis de l’entraîneur adjoint Faïçal Louraiedh, qui  estime qu’«il ne faudrait pas rater la première sortie parce qu’elle pourrait être déterminante pour les matches d’après. Elle donnera des ailes aux joueurs qui ne lâcheront plus». Un message bien reçu par Ksaïri, qui ajoute : «Gagner trois points dès le premier match, c’est entrer dans la compétition par la grande porte. Mes camarades et moi sommes décidés à ne pas laisser passer l’opportunité.»
Les jeunes aussi sont très motivés et ils piaffent d’impatience de retrouver la compétition. Chacun veut s’assurer une place de titulaire avec l’équipe type.
La formation probable qui serait alignée, ce samedi, pour affronter l’ASG se composerait de : Naouali – Hamdi Jebnoun – Malek Bhar – Koffi – Ksaïri – Haj Saïd -Charfeddine Belhaj – Oueriemmi – Khouildi – Essid – Maher Ameur.

Auteur : Dhaou MAATOUG

Ajouté le : 05-11-2011 la presse Tunisie

 
This site is protected by WP-CopyRightPro