الرئيسية / جرجيس Zarzis / Tourisme : Les Français seront-ils nombreux en septembre ?

Tourisme : Les Français seront-ils nombreux en septembre ?


Malgré la crise et une nette tendance à la baisse, les Français ont l’intention de partir en vacances. La majorité des vacances des français se déroule traditionnellement en juillet et en août, mais la part de l’été diminue au profit de l’arrière saison.

Avec un budget stable au fil des ans, malgré un climat économique de plus en plus tendu, ce comportement traduit la relation particulière que les Français entretiennent avec leurs vacances qu’ils veulent préserver. Une bonne moitié des Français est partie en vacances cet été, entre juin et septembre, comme l’an dernier : deux semaines en moyenne, surtout en août, et surtout à la mer. Les Français ont énormément tardé à réserver leurs vacances cette année. En cause : la crise économique, qui a créé un phénomène d’attentisme. 62% des réservations surviennent moins d’un mois avant le départ et 45% à moins de 8 jours, selon une enquête des agents de voyage (Snav). L’heure est plus que jamais à la recherche de bons plans de dernière minute, voire “d’ultra-dernière-minute surtout après août ! Ces ventes de dernière minute ne sont plus le reflet d’une recherche du meilleur prix, mais plutôt d’une envie irrésistible de changement d’air, de détente, d’échappatoire au mauvais temps.

Selon le comparateur Kayak, les Français sont nombreux à avoir décidé cette année de partir après le 15 août voire même au mois de septembre. Kayak.fr a ainsi comparé les recherches effectuées par les Français sur les mois de juillet, août et septembre entre 2012 et 2013, et confirme la tendance : juillet est en recul, août en plein boom, et septembre en forte progression. Juillet a été foncièrement boudé. Les Français partent de plus en plus vers la fin du mois d’août, confirmée par le fort taux de 33 %. Les recherches effectuées au moins de septembre augmentent plus vite que celles de juillet avec déjà une croissance de 15 %. Pour John-Lee Saez, DG de Kayak France, commente ainsi ces chiffres : “cette évolution provient de deux facteurs principaux : le premier est la météo qui a été maussade jusqu’à fin juin. Les Français, adeptes de la réservation à la dernière minute, ont tardé à réserver leurs vacances en France ou ont eu tendance à rechercher des destinations exotiques et lointaines comme les Caraïbes. Le second facteur est la crise économique : les vacanciers privilégient les périodes plus creuses pour partir à moindre coût, évitant le classique 14 juillet/15 août, et voyagent aussi moins longtemps. Ils sont donc à la recherche de vacances plus qualitatives en s’intéressant à des périodes où il y a moins de monde dans les transports et sur place”.

Kamel BOUAOUINA
le temps tunis
1 /09/2013

 
This site is protected by WP-CopyRightPro