الرئيسية / 12e journée Match avancé — ESZ-ESBK : 1-2

12e journée Match avancé — ESZ-ESBK : 1-2

Victoire méritée

Victoire méritée

 A Zarzis, l’ESBK a consolidé sa bonne période depuis quelque temps…
Complexe sportif de Zarzis. Pelouse en bon état. Beau temps. Arbitrage de Youssef Sraïri, assisté par Tarak Jlassi et Bechir Défli. Score à la mi-temps 1-1
ESZ : M’charek, Ghdéoui, Bhar, Ben Slimène, Bhar, Kofi, Slama (Belhaj 50’), Khouildi (Haj Saïd 74’), Abbès (Boudafra 62’), M. Ameur, Sylla
ESBK : Sami Hlel, Tastouri, Ouerghi, Amamou, Bacha, Amara, Ben Fadhel, Dhaou, Ghannème, Mbégué (Ben Amara 90’), Ben Hamouda (Chourabi 88’)
Expulsion : Boudafra (ESZ) pour somme d’avertissements
Avertissements : Amara 60’ (ESBK) Ksaïri 89’ (ESZ)
Buts
6’ : Contre toute attente, l’ESBK effectue une contre-attaque, Ghannème sert Abdelkader Dhaou qui déborde sur la gauche et marque d’un tir croisé
7’ : Ghdéoui de la droite sert Abbès qui parvient, avec la complicité d’un défenseur adverse, à tromper le gardien et égaliser
82’ : une contre-attaque permet à Dhaou d’avancer face à la cage et de battre M’charek sans trop de peine.
Occasions
14’ : Sylla tire en force dans les 6m, et d’un reflexe, Hlel sauve in extremis
21’ : Maher Ameur, bien servi par Slama, avance seul face au gardien mais la balle déborde la ligne et sort à gauche de la cage
24’ : Mbégué, bien placé sur la droite, ne cadre pas son tir qui trouve M’charek à la réception
34’ : Maher Ameur effectue un centre-tir de la droite mais la balle ne trouve pas preneur
38’ : Sylla a servi royalement Abbès face à la cage, mais ce dernier perd l’équilibre et rate l’occasion
39’ : un corner bien exécuté par Ksaïri, Kofi monte plus haut que tout le monde et dévie la balle de la tête mais la transversale sauve Hlel
46’ : l’ESBK effectue une attaque et pénètre dans la surface de réparation mais le tir de Dhaou échoue dans le petit filet
50’ : un tir très puissant de Khouildi trouve un défenseur devant lui qui dévie le cuir
53’ : Abbès, à la limite des 16m, ne cadre pas son tir et ne fait pas mieux
61’ : Sylla, très bien placé dans la surface de réparation, préfère tirer en force dans la nature
70’ : Ghannème sert Ben Hamouda qui échappe et se présente seul face au gardien mais ce dernier met en corner
80’ : Mbégué centre de la droite, la défense locale panique mais Dhaou n’en profite pas
88’ : Maher Ameur, à deux doigts d’une cage vide et un gardien battu, rate l’occasion.
Curiosité du match :
En signe de compassion et de commémoration du décès de l’ex-joueur de Béni Khalled Jawhar Mathlouthi, ravi à la fleur de l’âge, l’ESZ, par le biais de son président Ali Oueriemmi ,a offert un maillot, aux couleurs «sang et or», portant le n°19, à M. Sami Mami, premier vice-président de l’ESBK, avant la rencontre. L’intention est bonne. Comme quoi, les relations ne se limitent pas à 180 mn de jeu sur le rectangle vert.
Meilleur joueur :
Incontestablement Abdelkader Dhaou, l’auteur du doublé qui était à l’affût de toutes les balles servies par ses camarades. Il a constitué un véritable danger à chacune de ses accélérations et a maîtrisé aussi bien le jeu aérien que les incursions balle au pied.
L’arbitre :
Youssef Sraïri a bien débuté la partie qui a paru facile à gérer, mais au fil des minutes, il a toléré quelques fautes, de part et d’autre. Heureusement qu’elles n’étaient pas déterminantes sur le score final de la partie.
Note : 5/10.

Le match

Par la formation alignée avec 3 attaquants de pointe, Maher Ameur, Sylla et Abbès, l’intention de Ghazi Ghraïri est claire. Et l’ESZ s’est ruée vers l’attaque dès le sifflet de Sraïri, mais c’est plutôt l’ESBK qui en a profité. Elle a surpris tout le monde en ouvrant les hostilités par un but précoce, après un contre mené sur la partie gauche et un tir croisé au ras du sol. Toutefois, la joie des visiteurs n’a pas duré plus d’une minute puisque l’ESZ parvient à égaliser illico presto par l’intermédiaire de Abbès. Les locaux ont maintenu la pression et ont obtenu une série de corners sans résultat.
L’ESBK a joué le contre et Ghannème, M’bégué et Ben Hamouda ont bien bougé et fait l’essentiel, mais la concrétisation a fait défaut à plusieurs reprises.
La physionomie de la rencontre n’a pas changé après la pause: manque de concentration, trop de précipitation, passes à l’adversaire… infériorité numérique après l’expulsion de Boudafra pour somme d’avertissements… Voilà ce qui a caractérisé le jeu des locaux. En face, les visiteurs, malgré l’absence de Seïfallah Mahjoubi et Mohamed Tijani, ont développé un beau jeu et ont effectué par intermittence des actions offensives très dangereuses. L’une d’elles s’est avérée payante lorsque Dhaou s’est échappé et s’est présenté seul face au gardien sorti à sa rencontre pour le battre d’un tir au ras du sol.
Beaucoup de choses sont à revoir à l’ESZ qui vient de perdre le match qu’il ne fallait pas rater. L’ESBK a ainsi signé une victoire très précieuse et méritée et grimpé au classement.

Auteur : Dhaou MAATOUG

Ajouté le : 25-03-2012
la presse Tunis