الرئيسية / 18e journée — Match avancé, USM-ESZ : 2-2

18e journée — Match avancé, USM-ESZ : 2-2

L’USM revient de loin

 Menés à la marque jusqu’à l’ultime minute, les «Bleus» reviennent à la charge grâce à un coup  franc magistral de M. Saâda…
Stade olympique Ben Janet, temps chaud, pelouse en très bon état, arbritrage de F. Bahri, match à huis-clos, USM-ESZ 2-2, score à la mi-temps 1-0.

USM : Zahanni, M. Abed, Ayadi, Kammoun, Snani (Saâda), Makhlouf, Bou Karraâ, Boukhari (Ben Romdhane), Hannachi, Nasri (Ogbona), Jdaïd.
ESZ : Nawali, Belhaj ,Ksaïri, Bouslimi, Bhar, Dankoré, Mnafeg (H. Drissi), Slama (Dargaâ), A. Abbès, M. Ameur, I. Sila (Gdioui).
Buts :
3’ corner joué à deux, Hannachi comme d’habitude, Boukhari surgit au premier poteau et trompe Nawali d’une tête piquée.
50’ corner tiré au premier poteau dévié par Sila au deuxième, M. Ameur de la tête égalise.
77’ penalty sifflé en faveur de M. Ameur, A. Abbès le transforme imparablement.
94’ coup franc bien placé pour l’USM, M. Saâda d’un tir magistral égalise… quel chef-d’œuvre…
Les occasions :
2’ Boukhari héritant d’une remise en touche adresse une tête que Nawali détourne avec brio en corner…
12’ une bourde de Zahanni qui tire une remise en jeu sur M. Ameur qui a failli égaliser… les «Bleus» ont eu chaud.
22’ M. Ameur héritant d’un centre-tir de H. Slama lève trop son tir malgré son bon placement.
28’ Med Nasri d’une tête a falli doubler la mise mais le cuir heurte la barre…
30’  Hannachi sur coup franc décalé sur la gauche oblige Nawali, sûr de lui, à détourner en corner
45’+2  S. Jdaïd héritant d’une longue transversale d’Al Adeb lobe Nawali sorti à sa rencontre mais Bouslimi sauve un but certain sur la ligne fatidique
49’  Med Snani en vrai défenseur sauve un but certain en chipant la balle à Sila seul devant la cage vide…
53’  M. Hannachi tente un tir de loin, Nawali bien placé met en corner
90’  M. Saâda botte idéalement un coup franc bien placé qui ne passe pas loin…
Meilleur joueur :
C’est incontestablement A. Abbès qui a donné du fil à retordre à l’arrière-garde locale. Par ses dribbles en course et ses déviations déroutantes, il a mis le feu dans la zone adverse…le penalty transformé a couronné ses efforts.

Arbitre :
Au point physiquement…et en harmonie avec ses deux juges de touche, il a sorti un match sans faute. Il a laissé l’avantage et n’a pas distribué beaucoup de cartons jaunes.

Le match :
Privés de Derbali, Tka, Saïd, suspendus, les «Bleus» qui ont récupéré en revanche leur capitaine Kammoun ont pris dès le début d’assaut les buts adverses. Après un heading de Boukhari miraculeusement détourné par Nawali (2’) en corner, le même Boukhari surgit sur le corner botté par Hannachi pour tromper la vigilance du keeper sudiste. Un scénario idéal pour les «Bleus» qui ne cherchent pas mieux. Mais Zahanni a failli gâcher la fête…après sa bourde qui a failli offrir l’égalisation à l’ESZ. Un tournant qui a donné des ailes aux Sudistes qui ont failli égaliser mais Ameur lève trop son tir 22’.
Réveil local vers la fin de la période initiale… Nasri vit sa tête s’abattre sur la transversale (28’) avant que S. Jdaïd, seul devant Nawali, ne rate l’aubaine en voyant son lob sauvé in extremis par Bouslimi (45’+2).
Après la pause, changement de décor, l’ESZ n’a pas trop mis de temps pour revenir dans le match, quand M. Ameur, libre de tout marquage au deuxième poteau, égalise d’une tête devant une défense locale médusée (50’), égalisation dont profite les «Sang et Or» du Sud pour porter le danger dans la zone adverse. Sur une action anodine où la balle a bien circulé, M. Ameur fut fauché en pleine surface de réparation, c’est le penalty indiscutable imparablement transformé par A. Abbès (77’), meilleur homme sur le terrain. N’ayant rien à perdre mais tout à gagner, les protégés de Dragan jouèrent leur va-tout pour revenir dans le match et éviter une défaite lourde de conséquenses. Leurs efforts ont été couronnés par un but splendide du rentrant M. Saâda qui a transformé magistralement un coup franc bien placé en pleine lucarne. C’est la délivrance chez les «Bleus» qui ont obtenu une égalisation inespirée.

Auteur : T.K.

Ajouté le : 13-05-2012
la presse tunis