الرئيسية / مدينة جرجيس / الرياضة بجرجيس / ASG-ESZ : 1-1 La saison sera bien longue…

ASG-ESZ : 1-1 La saison sera bien longue…

Stade Doghmane de Gabès, temps chaud, pelouse pelée, public moyen.

Avenir Sportif de Gabès et Espérance Sportive de Zarzis font match nul (1-1). Score à la mi-temps (1-0) pour l’ESZ.
Buts de Maher Ameur (22’) pour l’ESZ,  Seddik Jebnoun pour l’ASG (72’).
Arbitrage de Youssef Srairi assisté par Houcine Hamrouni et Mondher Latrach.
Avertissements : Zrelli (10’) et Mhadhebi (85’) à l’ASG; Belhaj (55’) à l’ESZ
Expulsion : Zrelli  80’ (ASG)
Formation des deux équipes :
ASG : Khemaies Thamri, Anis Ben Amor, Naceur Kaâb, Houssem Zrelli, Anis Boucharbia-Helmi Hmam (Aymen Charni 43’), Sami Trabelsi, Sofiène Ghrairi (Bilel Gontassi 80’),Slim Mhadhebi- Amor Laâouini, Mohamed Amine Aouichaoui (Seddik Jebnoun 58’) (entraineur Christian Zermattan, Suisse)
ESZ : Wissem Naouali-Hamdi Jebnoun (Elyès Smaâli 55’), Alaâeddine Bouslimi, Koffe Dankwe, Malek Bhar-Amine Haj Said, Anis Khedher, Sadok Lourimi (Mejdi Khouildi 82’), Charfeddine Belhaj (Tarak Essid 85’)-Bassem Boudafra, Maher Ameur (entraineur Tarak Thabet)

Le derby du Sud-Est, normalement programmé à Zarzis et qui a subi une permutation de domiciliation en raison de la fermeture du stade du club «sang et or», a dévoilé les limites de deux ensembles qui vont sans doute devoir lutter jusqu’au bout pour le maintien cette saison.Cela s’applique essentiellement au club local qui éprouva toutes les peines du monde pour trouver des idées et confectionner un jeu réfléchi. Le manque de profondeur en phase offensive risque de causer bien des tourments au Suisse Zermattan, déjà en butte à une faiblesse manifeste de sa charnière défensive centrale Zrelli-Boucharbia, très lente et naïve.
Le premier aurait même dû être expulsé dès la 10e minute quand, en position de dernier défenseur, il fut débordé par l’intenable Maher Ameur, l’enfant de Gabès que l’air de la ville natale semble avoir revivifié puisqu’il a été hier un véritable poison au cœur de l’arrière-garde de la Zliza. Zrelli ne trouva donc d’autre issue de secours que de descendre la flèche noire.Trop clément, l’arbitre Sraïri, pas très sûr dans certaines appréciations,se contenta de lui adresser un avertissement alors que le carton rouge s’imposait (10’).
Mais qu’à cela ne tienne, puisque l’ancien Clubiste africain qui rentre d’une expérience au Koweït allait être à point nommé pour concrétiser d’une habile déviation un bel enchaînement côté gauche, Lourimi-Boudafra, au terme d’un contre rondement mené (22’).
L’Espérance du Sud menait au score, et ce n’était que justice car elle confectionnait un meilleur football et se montrait plus menaçante même si Ghrairi, à la 44’, aurait pu égaliser lorsqu’il anticipa Naouali, son ballon caressant le montant gauche.

La Zliza à l’énergie

La rentrée de Seddik Jebnoun à l’heure de jeu allait donner un peu plus de vivacité à une manœuvre gabésienne empruntée et prévisible.Mais Zrelli continuait à souffrir le martyre devant la vitesse de Ameur : à la 47’, il aurait déjà mérité un 2e carton.Une expulsion qu’il finira néanmoins par «consommer» à dix minutes de la fin.
Toutefois, l’ASG, beaucoup plus à l’énergie et au courage qu’au talent et à la maîtrise, finira par égaliser : Amor Laouini, démarqué côté droit, adresse un centre-tir dévié dans ses propres filets par Dankwe, Seddik Jebnoun accompagnant la balle dans les buts de Naouali, pris à contre-pied (72’).
Les deux clubs semblaient se satisfaire de ce nul. L’ASG quand même un peu plus.
Mais que de chemin attend deux ensembles nettement en retrait en termes de qualité de jeu et pour lesquels la saison risque de s’avérer longue et très dure. Même s’il faut admettre qu’il n’est pas évident de pratiquer un football décent sur une pelouse  infame et indigne d’une Ligue pro.

Auteur : Tarak GHARBI

Ajouté le : 06-11-2011

la presse tunis