ESZ – ASG

Côté gabésien : Thabet, le conciliateur

C’est l’une des premières équipes à avoir repris dès le début du mois d’août les préparatifs pour la nouvelle saison sous la houlette de son nouvel entraîneur Tarek Thabet . ESZ paraît alors fin prêt pour une entame de championnat réussie même si cette confrontation avec les aveniristes de Gabès se déroule chez ses derniers. Le groupe par rapport à l’année dernière a quasiment changé si on excepte Sadok Oueriemmi le nouveau métronome du milieu et le nigérien Koffi. Une nouvelle formation affrontera cet après-midi donc les Gabésiens dans un derby qui s’annonce palpitant surtout avec le retour des supporters sur les gradins.
Tarek Thabet opterait , au vu de la dernière séance d’hier pour un schéma tactique à option plutôt offensive avec deux avants de pointe qui ont fait beaucoup parler d’eux lors des matches amicaux : Maheur Ameur et le tout jeune Mehdi Boudafra . Ces deux attaquants très rapides seront épaulés par deux milieux fin techniciens , Sadok Oueriemmi et le revenant à son club mère après avoir rôdé sa bosse dans d’autres équipes , Charfeddine Belhaj . Quant à la défense , elle se composera du duo axial , Malek Bhar et l’international nigérien Koffi Dankwan ; sur les flancs le revenant Hamdi Jebnoun à droite , Alaeddine Bouslimi à gauche . Les responsables ainsi que le staff technique surtout sont optimistes et estiment que leurs protégés seront en mesure de battre leurs voisins .

Formation probable :

Wissem Naouali- Hamdi Jebnoun – Alaeddine Bouslimi- Koffi Dunkwan- Malek Bhar – Anis Kheder- Amine Bel haj Saïd ( Mejdi Khouildi )- Sadok Oueriemmi – Charfeddine Belhaj – Maheur Ameur – Mehdi Boudafra

Hédi OMRANI

Côté gabésien : Thabet, le conciliateur

Depuis, Tarek Thabet enfant de la région et passé comme entraineur en chef à Zarzis n’a eu de cesse de déployer des efforts colossaux pour rapprocher les deux clubs limitrophes. Une rencontre amicale au Amor Doghmane scella définitivement cette réconciliation avec réception en grandes pompes des zarzisiens à Gabès et cadeaux traditionnels à toute la délégation présidée par Ali Louriemmi.

Un derby sous le signe de l’amitié

Pour la reprise de la compétition, le hasard du calendrier mit face à face les deux voisins du sud dans un derby chargé d’émotions certes mais nullement passionné du moment que les deux clubs en présence ont scellé entre eux un pacte de bon voisinage. Durant les 90’ de leur confrontation commune, lutte à la loyale sur le rectangle vert mais une fois le coup de sifflet final retentit, place à l’amitié et à l’échange des civilités. Une promesse ferme prise par les deux présidents Ali Louriemmi et Fethi Yahmed. Christian Zormatan, le coach suisse a bien caché son jeu lors de cette dernière semaine de préparation peu soucieux de dévoiler ses cartes et ses intentions aux voisins dont les émissaires étaient présents en nombre aux séances d’entrainement de la Zliza et c’est de bonne guerre d’ailleurs. D’où l’impossibilité même aux plus malins d’avancer ne serait-ce une esquisse de l’équipe rentrante que compte aligner le suisse ce vendredi. Une chose est certaine cependant, les 27 joueurs sous sa houlette se sont donné à fond la caisse pour taper dans l’œil de leur coach et postuler à une place au soleil parmi les 18 convoqués pour cette ronde inaugurale que le tout Gabès espère couronnée de succès.

OUSSAMA

le Temps

Tunis – Samedi 05 novembre 2011