الرئيسية / أخبار محلية / Médenine — Enseignement

Médenine — Enseignement

Initiative opportune

 74 nouveaux directeurs ont été nommés, cette année, à la tête de 79 institutions scolaires, entre collèges et lycées, dans le gouvernorat de Médenine. Ces directeurs manquent tous d’expérience dans leur nouvelle mission et manifestent leur désir d’être aidés.
Pour satisfaire à leur demande et les accompagner de près, une commission spéciale formée du directeur régional de l’enseignement à Médenine, du directeur de l’enseignement secondaire, du sous-directeur de l’équipement et de celui du service financier ainsi que de trois représentants du syndicat régional de l’enseignement secondaire, a eu la louable initiative de faire une tournée dans les différentes délégations de la région pour voir de visu l’état des lieux, s’entretenir avec ces collègues, écouter leurs suggestions concernant les différents sujets inhérents à l’enseignement et prendre, le cas échéant, les décisions qui conviennent pour promouvoir leur action. Toute la semaine qui a précédé les vacances en cours a été réservée à ces pérégrinations. La commission s’est rendue, lundi, à Médenine-Sud et Sidi Makhlouf. Mardi, elle s’est déplacée à l’île de Jerba avec ses trois délégations Houmt Souk, Midoun et Ajim. Mercredi, c’était au tour de Béni-Khédache. La matinée du jeudi a été réservée à Ben Guerdane; l’après-midi à Zarzis. Et, pour clore enfin, vendredi, la commission s’est entretenue avec les directeurs exerçant à Médenine-Nord.
Les 74 nouveaux directeurs et les 5 rescapés ont tous participé à ces réunions. Chaque séance a duré 4 heures, environ, scindée en deux parties. Dans un premier temps, la parole est donnée aux présents qui exposent leurs problèmes.
Après la pause, c’est au tour des responsables régionaux d’intervenir pour éclaircir des faits et proposer les solutions adéquates susceptibles de satisfaire aux besoins qui urgent et qui sont, à la fois, approuvées par les syndicalistes.
L’initiative a été bien accueillie dans le milieu scolaire de la région. «C’est à lalumière de ces données réelle , recueillies sur place, que nous allons diagnostiquer l’existant, planifier pour l’avenir et mettre en application les décisions prises avec l’accord de toutes les parties concernées, avec moins de risque.» Nous confie M. M’hemed Gzouni, directeur régional de l’enseignement secondaire à la direction régionale de Médenine.

Auteur : Dhaou MAATOUG

Ajouté le : 19-12-2011
la presse tunis