Nouvelles de Zarzis En stage

Après une première sortie, sous la conduite de Ghazi Ghraïri, qui a été soldée par une victoire aux dépens de l’ASG (2-1), l’ESZ a vite fléchi dans son deuxième match amical, en concédant le nul (1-1), à domicile, face à une modeste équipe de troisième division, l’OM.
Du travail, donc, attend l’entraîneur lors de cette mise au vert à Sousse pour préparer une équipe compétitive, capable de tenir le coup, à la reprise. Le mercato hivernal fait désormais partie du passé et un club aux moyens limités, comme l’ESZ, n’a pas recruté des joueurs renommés, mais avec le travail, la persévérance et l’esprit d’équipe, l’ensemble sudiste serait capable de poursuivre le parcours avec confiance .

A Sousse

L’ESZ est à Sousse depuis lundi. Elle y restera jusqu’au samedi 28 janvier. 24 joueurs étaient du voyage. Seul, l’international nigérien Kofi a manqué à l’appel, parce qu’il se trouve actuellement au Gabon avec l’équipe nationale de son pays . Les conditions de travail sont bonnes, d’après les échos qui parviennent quotidiennement du lieu du stage.

Matches amicaux

Trois matches amicaux sont déjà au programme de l’ESZ, à Sousse. Après un premier test contre la JSK, les protégés de Ghraïri ont donné la replique, hier, à l’équipe nationale junior (92), et, enfin, samedi 28, le jour de leur retour à Zarzis, ils disputeront une dernière rencontre face à l’ASG .
Dhaou MAATOUG

Ajouté le : 31-01-2012
la presse Tunis