الرئيسية / مدينة جرجيس / الرياضة بجرجيس / Tarak Thabet : «Besoin de recrues»

Tarak Thabet : «Besoin de recrues»

Tarak Thabet : «Besoin de recrues»A l’ESZ, les préparatifs de la nouvelle saison sont déjà en cours. La préparation a débuté le 4 août et se poursuit régulièrement, à raison de deux séances quotidiennes, l’une diurne et l’autre nocturne, sous la conduite du nouvel entraîneur, Tarak Thabet, et son adjoint Faiçal Louraiedh.Après une première phase qui durera jusqu’au 17 de ce mois, l’équipe partira en stage qui se déroulera, a priori, à Sousse du 18 au 28 août.Nombreux étaient les joueurs présents à la séance d’entraînement du lundi après-midi, au terme de laquelle, nous avons eu un petit entretien avec Tarak Thabet.Comment avez-vous trouvé l’équipe?Franchement, l’équipe a beaucoup changé. La saison écoulée, elle avait effectué un bon aller, puis elle a connu une courbe descendante durant toute la phase retour. Les séquelles sont apparentes d’autant plus que les meilleurs éléments sont déjà partis.Du pain sur la planche, en perspective?Effectivement , beaucoup de travail nous attend, dès à présent, pour remettre en place une équipe compétitive et homogène.Que pensez-vous de l’effectif mis à votre disposition?Sincèrement, il n’est pas étoffé. Ben Ayoub, Reguei, Jbali, Slama, en plus de Diakité, Bouchaala, Mhedhebi, Ben Slimène… tout ce beau monde a laissé un grand vide. Nous devons obligatoirement les remplacer par d’autres. Le président du club est conscient de la situation et compréhensif. On est en train de traiter, petit à petit, l’affaire.Cinq nouvelles recrues ont déjà signé…Oui, mais ce n’est pas suffisant. On a encore besoin de six autres, tous valables et capables de donner le plus escompté. On doit cibler les postes pour avoir des doublures partout. Ainsi, l’émulation poussera chacun à se surpasser pour se tailler une place de titulaire.Mais, il y a une trentaine de joueurs à l’entraînement…Pour l’instant, oui. Cela ne veut pas dire qu’ils sont tous valables. J’ai déjà fait un premier tri, hier, et j’ai arrêté une liste provisoire de dix éléments. Demain, je la compléterai par quatorze autres joueurs. J’emmènerai en stage une vingtaine de joueurs. Quelques-uns réintégreront l’équipe espoir. Avec le travail et la persévérance, ils pourront nous rejoindre à tout moment parce que les portes de l’équipe sénior resteront toujours ouvertes à ceux qui seraient en mesure de donner le plus escompté. Pour moi , seule la valeur compte.Est-ce qu’on vous a consulté avant de faire signer les nouvelles recrues?Mnafeg et Belhaj font l’unanimité. Inutile donc de confirmer leurs capacités physiques et techniques. Idrissi également, je le connais en Libye. Je suis donc tout à fait d’accord pour ce premier lot de recrues.Vous êtes optimiste?Pourquoi pas. Mais il faut beaucoup de travail et de patience. L’équipe se métamorphosera et cela nécessitera du temps. On va commencer par renforcer l’effectif et on ne va pas lésiner sur l’effort ; les résultats viendront. L’objectif que nous nous sommes fixé à l’avance consiste à se tailler une place au milieu du tableau, faire une carrière en coupe et lancer aussi le maximum de jeunes dans le bain, durant l’exercice.Auteur : Dhaou MAATOUG Ajouté le : 10-08-2011 la presse tunisie