الرئيسية / جرجيس Zarzis / Une saison touristique prometteuse pour Djerba et Zarzis

Une saison touristique prometteuse pour Djerba et Zarzis

Le nombre des entrées touristiques a enregistré une hausse remarquable de 49% à Djerba et Zarzis au mois de janvier 2014 par rapport à la même période en 2013 a indiqué le commissairer régional au tourisme de Médenine, ajoutant que le nombre des nuitées a enregistré une hausse de 8% par rapport à la même période.
Les professionnels du secteur touristique se sont félicités de cette hausse qui augurent d’une saison touristique prometteuse et espèrent que le secteur retrouve les résultats positifs de l’année 2010. “Les indicateurs, dont le nombre des sièges réservés au niveau des compagnies aériennes et les contrats signés entre les agences de voyage étrangères et les hôtels, promettent une saison touristique meilleure que les trois dernières années précédentes”, a estimé le commissaire.
Selon la même source, les préparatifs pour la saison touristique ont démarré. En ce sens, des séances de travail ont été organisées entre la fédération de l’hôtellerie et la fédération des agences de voyage. De même, des réunions avec le personnel de l’aéroport ont été effectuées afin d’étudier les préoccupations des employés et trouver des solutions pour garantir la qualité des services.
Le président de la fédération régionale des agences de voyage espère que les résultats de la saison touristique 2014 soient aussi bons que l’année 2010 et se dit optimiste compte tenu “de la participation aux salons étrangers et la poursuite des réservations, alors qu’au cours des trois dernières années les réservations étaient instantanées et non programmées”. Les professionnels et les responsables du secteur touristique estiment toutefois que la réussite de la saison reste tributaire de la situation sécuritaire du pays.
Par ailleurs, ils appellent à faire plus d’effort dans le domaine de l’environnement et de lutte contre plusieurs phénomènes dans l’île de Djerba qui sont source de dérangement pour les touristes. Ils estiment également que La mise en place d’une feuille de route pour reformer le secteur touristique est devenue une nécessité.
Selon un prometteur touristique, “la question ne se limite pas à sauver seulement la saison mais tout un secteur sinistré”. Pour le prometteur “il faut une réforme sérieuse pour trouver des solutions à des problèmes tels que la dette, le transport et la fermeture de plusieurs unités touristiques” En ce sens, Hatem Mjilssi a appelé à ouvrir l’espace aérien et faciliter les opérations d’acquisition des équipements du transport terrestre.
D’autres problèmes structurels relatifs aux problèmes financiers dont souffrent le secteur ont été soulevés à savoir la régularisation de problème de l’endettement, le problème de l’impôt et des taxes hôtelières.