الرئيسية / أخبار محلية / Zarzis: démarrage timide

Zarzis: démarrage timide

ransition démocratique
Zarzis: démarrage timide

La campagne électorale pour le scrutin du 23 octobre dont le lancement a débuté le premier de ce mois, n’occupe pas exclusivement le devant de la scène à Zarzis.
Les banderoles flottent partout en ville et sur les grandes avenues, certes, mais l’indifférence est également manifeste. Sur un total de 43 listes, entre partis et indépendants , 22 sont affichées. Les autres n’ont pas encore annoncé la couleur. D’autre part, les meetings organisés jusque là n’ont pas drainé la grande foule. S’agit-il d’une simple réticence provisoire ou d’un désintérêt ? Peut-être les deux à la fois. «Ça ne chauffera que lors de la dernière semaine, vous allez voir», lance un enseignant. «Sincèrement, je suis encore hésitant. Plusieurs amis me font les yeux doux. Ils promettent monts et merveilles, mais je ne me suis pas encore décidé», affirme son compagnon.
Ainsi, la désaffection des citoyens vis-à-vis des élections reste perceptible. Quelques candidats ont préféré aller à la rencontre de la population dans les cafés, les souks hebdomadaires et les grands magasins, où des jeunes distribuent des affiches. Vendredi après-midi , une caissière a déchiré un dépliant que lui a tendu une jeune fille et l’a jeté dans la poubelle en disant : «Ils sont tous pareils, une fois élus , ils tournent le dos et font ce que bon leur semble».
Globalement, le bilan de la campagne enregistré jusque-là n’est pas très reluisant.
Le nombre de candidats est si élevé que les citoyens n’arrivent pas à séparer le bon grain de l’ivraie, pour faire leur choix .

Auteur :Dhaou MAATOUG

Ajouté le : 09-10-2011
LA PRESSE TUNISIE

Publier cette page

 
This site is protected by WP-CopyRightPro